Le visage du Musée

Créé par

Geoffrey Rosart

Publié le

24 octobre 2019

Modifié le

24 octobre 2019

Traitement d’image et vidéoNiveau facileCréation individuelle

Description du projet

Nom de l’équipe:

Anima (du latin anima : «souffle, âme»)

Membres de l’équipe et rôle :

  • Geoffrey Rosart – Conception et exécution
  • Brigitte Belleville – Coordination
  • Olivier Girard – Soutien technique
  • Simon St-Hilaire – Conception et soutien technique

Historique du projet :

Le projet est inspiré par la création du visage du soldat inconnu pour souligner le centième anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918. 

Description du projet :

Créer un visage type du personnel du Musée.

Il sera la synthèse des visages des employés du Musée, par triangulation et moyenne des traits du visage, telle une superposition de portraits de tous les employés.

Le visiteur pourra alors se faire accueillir par une représentation de tout le personnel du Musée, sur écran.

Pour ajouter un peu plus d’interaction, l’utilisateur pourra ensuite personnaliser, ou pas, ce visage en jouant avec des créneaux d’âge, de choix du sexe, avec des options qui apparaîtront sur l’écran.

Le concept est de pouvoir accueillir le visiteur par un visage, personnifiant l’âme du Musée, qui peut être animée par le visiteur.

Si le prototype est probant, il pourra être exploité pour d’autres projets et d’autres phases de développement pourront être envisagées.

Et ensuite?

Quelques pistes à explorer, si le résultat est probant :

  • Mapping pour créer un visage en 3D
  • Utilisation du visage pour persona et chatbox (voir autre projet);
  • Possibilité de faire parler le visage avec voix (moyenne de voix du personnel, basé sur le même principe du morphing) qui souhaiterait la bienvenue à tous les visiteurs dans leur langue d’origine;
  • Création d’un visage du visiteur (Apport du visage des visiteurs , même principe ludique que pour Sosie) pour créer un visage type du Québec (post Temps des Québécois);
  • Jeu de métadonnées : utiliser un programme (Eye Dea – payant) pour détection du sexe et de l’âge automatique, comparer avec ses propres données pour mettre au défi le programme de détection;
  • Fusion du visage du visiteur avec celui du Musée pour créer un sentiment d’appartenance universel au Musée;
  • Intégration du visage et des options de choix dans l’application du Musée pour créer un parcours guidé et personnaliser son guide animé;
  • Utilisation du visage pour la promotion du Musée;
  • En faire un jeu avec une interface intuitive qui permettrait aux visiteurs de s’amuser en ajoutant des visages, (visage d’une célébrité, etc.)

Processus de création

Tâches, échéancier et responsables :

  • Collecte des photos d’identité des employés et association des métadonnées avec les fichiers des employés - 18 octobre - Geoffrey
  • Recherche de programmes qui pourraient être exploités pour le projet : Open Computer Vision et Unity = triangulation des visages, morphing et peaufinage de l’interface - 23 octobre - Geoffrey et Simon
  • Présentation du projet - 30 octobre - Geoffrey (Simon, au besoin)
  • Obtention des programmes (pas de licence, open source) de morphing et préparation des photographies (format et nom du fichier), test pour utiliser les programmes efficacement- Novembre - Geoffrey et Simon
  • Séances de travail - 4, 5, 9 et 10 décembre (choix à déterminer) - Geoffrey (1/2 journée avec Simon) et Simon (1 journée en pré-production, 1/2 journée avec Geoffrey et éventuellement post-production)
  • Présentation du prototype - 12 décembre - Geoffrey

Ressources :

  • Programme de morphing : Open CV, gratuit;
  • Écran avec touches pour choisir : des tranches d’âge, sexualiser ou non le visage, ralentir le processus de morphing ou pas;

L’écran est sur un pied pour installer l’écran à la verticale pour accueillir le visiteur utilisateur.

morphingMuséepersonapersonnelpersonnificationtriangulationVisage

Commentaires

Laisser un commentaire

Tu dois être connecté pour laisser un commentaire.